Partners

Boydens Engineering

Le bureau d’études Boydens propose aux clients différents types d’installations techniques. De l’électricité aux centres de données, en passant par les sanitaires, les ingénieurs de cette entreprise de Zedelgem s’emploient constamment à optimiser la durabilité de leurs projets. Afin d’appliquer cette philosophie à leurs installations CVC, le bureau d’études Boydens utilise le logiciel d’Hysopt. Nicolas Gotelaere, gestionnaire de projets du bureau, explique ci-dessous pourquoi ce logiciel fait l’unanimité.


Vidéo en néerlandais

La même qualité garantie dans chaque phase du projet

À la lumière de la complexité croissante des installations, Boydens doit relever le défi d’appliquer la qualité et la durabilité de ses projets à leur réalisation. Par ailleurs, l’entreprise entend également déployer des installations hybrides CVC. « Nous ne disposions pas des bons outils précisément pour ce scénario hybride. À ce jour, nous avons pu relever ces défis grâce à notre expérience et à un certain nombre de progiciels », explique Nicolas Gotelaere. « Mais nous ne disposions pas encore de solution concluante pour passer de la conception à la réalisation. Nous étions en quête d’un outil qui nous permettrait de sélectionner différents composants à chaque étape du projet. Après une étude de marché, nous avons finalement retenu la solution d’Hysopt. »

Installations CVC optimisées et étayées concrètement

« La possibilité de choisir différents composants était primordiale pour fournir la meilleure installation », poursuit Nicolas Gotelaere. « La construction d’un système optimisé ne repose pas sur de bonnes sensations, mais sur des paramètres objectifs. Le logiciel d’Hysopt nous permet de réaliser différentes versions des installations, chaque fois avec d’autres composants, de simuler leur consommation d’énergie et de les comparer. Et ce tant au niveau du concept que de l’exécution : nous sommes ainsi certains que nos installations sont aussi économiques que possible. De plus, nous pouvons facilement partager la sélection des composants avec les maîtres d’ouvrage ou les entrepreneurs. Ainsi, nous pouvons être sûrs que tout le monde est sur la même longueur d’onde et que tout peut se dérouler sans problème. »

Hysopt pour tous

L’entreprise Boydens est satisfaite de l’application qui deviendra une de ses valeurs sûres à l’avenir. « Nous allons nous asseoir autour de la table avec nos clients et examiner dans quelle mesure nous pouvons maximiser l’utilisation de cette application. Nous voulons également que les maîtres d’ouvrage et les entrepreneurs soient des acteurs à part entière de cette aventure Hysopt. Ainsi, nous pourrons améliorer la qualité de nos installations CVC. Quel sera notre prochain projet ambitieux ? Examiner comment, en collaboration avec Hysopt, nous pouvons inventorier les bâtiments existants pour ensuite identifier et optimiser les grands consommateurs », conclut Nicolas Gotelaere.