Partners

CRC

CRC Engineering, un bureau d’ingénieurs spécialisé dans la technologie des salles blanches, entend mieux soutenir ses jeunes ingénieurs et évoluer vers un modèle as built dans les installations qu’il livre à ses clients.


Vidéo en néerlandais

De plus en plus durable

« Nous sommes actuellement un bureau d’étude de 25 collaborateurs », déclare Jan Vanreusel, directeur de CRC Engineering. « Compte tenu de notre spécialisation en matière de salles blanches, nous sommes également très actifs dans les domaines du traitement de l’air. C’est pourquoi nous concevons également des centrales de refroidissement et de chauffage. Notre défi au quotidien est de répondre le plus possible aux exigences du client. En d’autres termes, nous devons, dans un premier temps, correctement interpréter sa demande et la transposer en un concept correct. Dans ce contexte, la durabilité revêt toujours plus d’importance et il va sans dire que notre bureau d’étude prend cet élément en compte. Nous nous attachons également à examiner l’optimisation des installations existantes. »

Accompagner les jeunes ingénieurs avec Hysopt

Et Jan Vanreusel de poursuivre : « Le produit le plus important d’un bureau d’études est son personnel. Nous attachons beaucoup d’importance à la remise à niveau des connaissances de nos ingénieurs dans le cadre de notre collaboration. Nous avons croisé la route de Hysopt lors de notre recherche de standardisation. Nous mettons en œuvre un certain nombre de circuits hydrauliques dans des installations de refroidissement et de chauffage. Il n’est pas évident d’apprendre aux jeunes ingénieurs quels circuits hydrauliques il est préférable d’utiliser, car chaque situation de conception est différente. Avec Hysopt, nous disposons désormais d’un outil qui permet aux ingénieurs de soupeser les avantages et les inconvénients de certains circuits hydrauliques dès les premiers stades d’un projet. Pour moi, un autre élément est encore plus important que cette considération : ce progiciel permet aux ingénieurs d’approfondir leurs réflexions initiales et de s’interroger sur ce qu’ils vont précisément construire et d’évaluer à l’avance le fonctionnement précis de cette installation. »

Tout est plus clair pour le client grâce aux simulations

« Le progiciel de Hysopt permet à nos ingénieurs de soumettre au client un schéma hydraulique clair et compréhensible sans l’intervention d’un dessinateur. C’est le premier avantage. Ensuite, il permet d’effectuer des simulations et d’indiquer à l’avance, avec une précision suffisante, quel est le bénéfice énergétique de l’un ou l’autre circuit. À titre d’exemple, un projet concret en cours est la nouvelle installation d’eau chaude chez Janssens Pharmaceutica à Beerse. Dans ce cadre, Hysopt nous aide à reporter à l’avance les installations existantes de manière claire et compréhensible, et d’évaluer les modifications des circuits au niveau schématique et avec des simulations. L’objectif final est de réduire l’empreinte carbone de l’entreprise. »

Évolution vers un modèle as built

« Je pense qu’à l’avenir, la collaboration avec Hysopt peut évoluer vers un modèle as built. Cela signifie que le modèle Hysopt qui est construit au début d’une installation évolue jusqu’à la mise en œuvre et l’évaluation de l’efficacité. Ensuite, nous voulons livrer un document as built au client. Il pourra aussi y travailler ultérieurement s’il veut agrandir son installation par la suite. Autrement dit, toutes les parties qui participent au projet doivent évoluer dans l’environnement Hysopt : le bureau d’études, l’installateur et le client final. Je recommande le modèle Hysopt parce qu’il améliore les compétences de nos ingénieurs et qu’il nous permet ainsi de répondre mieux et plus concrètement aux demandes de nos clients », conclut Jan Vanreusel.