Partners

Ramboll

Ramboll est un bureau d’études actif à l’internationale dont les effectifs s’élèvent à 15 000 personnes. Son siège social est situé à Copenhague (Danemark).

Réseaux de chaleur

« Je suis à pied d’œuvre dans notre département des réseaux de chaleur et les projets auxquels je participe sont déployés aux quatre coins du Royaume-Uni », indique Paul Steen, chef de département chez Ramboll. « Un des plus grands défis que nous devons relever dans les réseaux de chaleur réside dans le raccordement des réseaux de chaleur aux consommateurs qui travaillent avec des températures élevées. Nous voulons abaisser ces températures au sein du réseau de chaleur afin de pouvoir intégrer des sources de chaleur à faible teneur en carbone dans notre mix de production. Pour y parvenir, nous devons être en mesure de nous raccorder à des clients qui travaillent avec des températures élevées. La seule façon d’y parvenir est d’abaisser les températures. Dans le même temps, nous devons nous assurer que le confort thermique du client reste le même. »

Simulation du fonctionnement du système

« Hysopt nous aide à relever les défis techniques en nous permettant de simuler le fonctionnement du système. C’est très utile dans la phase de conception ainsi que dans la phase d’optimisation du projet. Nous constatons qu’après la conception et la simulation, cet outil peut également être utilisé lors de la mise en service, puis dans la phase de maintenance pour contribuer à optimiser les systèmes. Pour moi, il y a un avantage déterminant : c’est la possibilité de simuler les températures du système et de comprendre comment ces températures fonctionnent dans une configuration hydraulique assez complexe. Dans le passé, nous avons examiné des simulations alternatives, mais pas les températures. Il ne s’agit en fait que d’un bilan énergétique. La température est toutefois tellement importante dans la conception et l’efficacité opérationnelle de ces systèmes que nous avons vraiment besoin de ces outils pour nous aider. »

Trouver la cause sous-jacente des problèmes

« Il nous arrive aussi de travailler de plus en plus sur des projets dans lesquels on nous demande de détecter des erreurs. Dans ces projets, nous utilisons Hysopt pour simuler le fonctionnement du système et rechercher les causes sous-jacentes des erreurs, et pour comprendre s’il y a une marge d’amélioration possible en termes d’efficacité et de performances du système. Les réseaux de chaleur sont en constante évolution, une dynamique qui sera toujours de mise. »