Partners

Remeha

En tant que producteur de chaudières, Remeha désire intégrer ses produits dans un système complet. « A court terme, nous voulons également intégrer des stations d’appartement dans notre catalogue. Nous devons pouvoir les combiner avec nos autres produits, telles que des chaudières et des pompes à chaleur. Nous devons pouvoir intégrer parfaitement ces produits dans des installations hydrauliques », souligne Jean Smets, directeur New Technologies chez Remeha.


Vidéo en néerlandais

Mieux supporter les installateurs

« Nous constatons que les bureaux d’études confient toujours plus de responsabilités aux installateurs. Ces derniers se tournent dès lors de plus en plus vers nous pour du support. Nous veillons donc tout naturellement à ce que nos produits soient intégrés mais il nous reste encore pas mal de choses à faire si nous voulons proposer un système complet. »

Maintenir la chaleur allant à la chaudière à un niveau bas

« En prenant contact avec Hysopt, notre but était de répondre à un certain nombre de questions. Nous voulions par exemple garantir un pilotage pertinent des ballons d’équilibre, des débits corrects et réduire le retour vers la chaudière. Le rôle de Hysopt fut de veiller à ce que les ballons d’équilibre puissent garder les températures allant à la chaudière à un niveau bas. Nous l’avons testé et simulé avec différents types de pilotage et nous y sommes finalement parvenus », relate Jean Smets.

Essentiellement des installateurs et des bureaux d’études

« Ce sont les bureaux d’études et les installateurs qui tirent le plus grand avantage de Hysopt. Ils peuvent ainsi simuler et dimensionner aisément les installations. Par ailleurs, il est important pour nous d’intégrer nos produits dans le logiciel Hysopt de telle sorte que les utilisateurs de ce logiciel puissent utiliser nos produits. Nous créerons également une Remeha Inspiration Library. Nous y mettrons différents schémas dans lesquels nos produits seront insérés correctement. Le logiciel Hysopt garantira alors une simulation complète, de telle sorte que l’installation soit conçue de manière correcte », conclut Jean Smets.